RETOUR ACCUEIL

LES ENGRAIS NATURELS

          • Les purins de plantes
          • Le fumier de cheval
          • Le fumier de volaille
          • La corne broyée
          • Les Algues qui apportent des oligo-éléments et sont très riches en potassium
          • Le sang desséché qui contient un pourcentage élevé d'azote
          • La poudre d'os
          • le phosphate naturel
          • Les résidus de culture (fanes de carottes et pomme de terre, tontes de gazon, etc.
          • les cendres de bois riches en potasse (5 à10% de potassium) et phosphore qui permettent aussi d'alléger les sols lourds.
          • les engrais verts qui ont la faculté de stocker dans leurs tissus des éléments nutritifs présents dans l'air ou le sol (trèfle, vesce, pois fourrager, phacélie, féverole, seigle, avoine, ray-grass d'Italie, moutarde, colza) que l'on sème sur une parcelle nue ou cultivée. Une fois la levée des semis et un peu avant la floraison, les engrais verts sont coupés, broyés et enfouis à faible profondeur.
          • le compost; les plantes conseillées pour la préparation d'un compost sont: ortie, pissenlit, chêne (écorces et feuilles), achillée mille-feuille, matricaire, valériane. Les conifères inhibent la fermentation des composts; en revanche, le bouleau la favorise, de même que le sureau noir. Eviter de mettre trop de tontes de gazon dans le compost (trop d'azote)

           

          QU'EST CE QUE LE LOMBRICOMPOSTAGE ?

          Le lombricompostage consiste à produire du compost à l’aide de vers. On utilise les vers rouges de Californie car ils consomment une quantité phénoménale de déchets et ils sont très robustes.
          Les vers rouges de Californie produisent un compost riche avec une bonne odeur d’humus. On obtient du lombricompost après 2 ou 3 mois. (1 kg de lombricompost = 10 kg de fumier de cheval)

          En savoir plus

ACCUEIL